Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

Le point sur l'attentat de Nice le 14 juillet 2016

Le bilan officiel est de 86 morts et 434 blessés
Des informations ont circulé concernant l'attribution de Légion d'honneur à des personnes étant intervenues lors de l'attentat.
En réalité, cinq croix de la Légion d'honneur ont été attribuées dont quatre pour action menée au péril de la vie. Il s'agit d'un homme qui a jeté son scooter sur le camion pour tenter de l’arrêter, d'un cycliste qui a essayé d'ouvrir la porte du conducteur et de deux gardiens de la paix, une femme et un homme, qui ont tiré sur le conducteur et réussi à l'abattre.
Par ailleurs dix-huit décorations dans l'Ordre National du Mérite ont été attribuées

Carte de famille de blessé de guerre

Le jeudi 16 juin 2016, lors d’une session ordinaire, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité une proposition de loi présentée par Monsieur Olivier Audibert Troin.
Cette loi institue une carte de famille de blessé de guerre, carte porteuse de la reconnaissance de la Nation. L’objectif est l’amélioration du soutien et de l’accompagnement des militaires blessés et de leurs familles (ascendants, conjoint, enfants).
C’est au militaire blessé d’en faire la demande auprès des Services du Ministère de la Défense ou en cas d’impossibilité à son curateur ou tuteur.

Réunion du Comité National d’Entente (CNE)

Le CNE s’est réuni le mardi 21 juin à l’Ecole militaire sous la présidence du Général Delort.                                                                     
Les participants se sont exprimés sur trois sujets :


1-Suite donnée au monument dédié aux soldats français morts en opérations extérieures.
Ce dossier initié en 2012 a obtenu l’accord du Président de la République qui a fait part de sa volonté de déposer la première pierre début 2017. L’emplacement prévu est le « jardin noir » du parc André Citroën. Le site semble approprié et la proximité avec le Ministère de la Défense devrait permettre une forte présence des militaires d’active lors des cérémonies.
Il convient de rester vigilant car de nombreux problèmes restent à régler, aussi il est décidé qu’une lettre de « vigilance » sera adressée à la rentrée au Ministre de la Défense.
Si cette opération était repoussée après 2017, plusieurs autres sites seraient alors proposés.

2-Concert Black M et spectacle donné à Verdun
Pour Black M il fallait faire vite donc il n’était pas possible d’utiliser la procédure CNE.
Pour le « spectacle », les réactions défavorables sont unanimes et parfois violentes. Plus généralement les participants notent l’absence de l’Armée française lors des différentes commémorations. De plus pour la commémoration de la Somme, la présence française envisagée est largement minorée alors qu’en réalité elle représentait 50 % des effectifs.
Enfin il apparait que les politiques utilisent ces cérémonies pour leur communication au lieu de les mettre au service de la mémoire.
Il est proposé de faire à la rentrée un rappel à la mission du centenaire sur les fondamentaux de la mémoire à savoir : respect, recueillement et présence de l’Armée française.

3-    Questions diverses

  • Une marche des mille drapeaux est organisée le 5 décembre 2016 sur le parcours Quai Branly-Arc de Triomphe. Toutes les associations sont invitées à participer et peuvent contacter les organisateurs : Maginot, UNC, ASAF.
  • Regroupement des fêtes nationales : les participants souhaitent que la date du 11 novembre soit retenue.

Lettre adressée au Président de la République par le Comité d'Entente dont les DPLV sont membres

 

 

Vous êtes ici : Accueil Vie de l'association