Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

Information Isère

 ASSOCIATION DES MEMBRES DE LA LÉGION D’HONNEUR

DÉCORÉS AU PÉRIL DE LEUR VIE
-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE LA SECTION ISÈRE
ANNÉE 2017

 

             PRÉSIDENT FONDATEUR : Colonel André BONNE

             PRÉSIDENT D’HONNEUR : Pierre GASCON, Grand Officier de la Légion d’Honneur

             PRÉSIDENT ACTIF Colonel : (h) Jean-Loup NOËL  4, Impasse de Mazetière 38760 VARCES ALLIÈRES et RISSET

                                                                                   Tél.04.76.72.91.82  - Membre du Conseil National d’Administration 

             VICE-PRÉSIDENTS :  Édouard COHEN-SOLAL- Tél. 04.76.34.71.73
                                             Christian FINÉ - ex président des blessés crâniens - Tél.04.76.73.66.23
                                              Joachim MARAN - Tél.04.76.27.08.59

             SECRÉTAIRE GÉNÉRAL : Chef de bataillon(h) Bernard LE RAY - 4 rue Georges Mélies 38130 ÉCHIROLLES Tél.04.76.09.54.08

             SECRÉTAIRE ADJOINT : Major Pierre SÉMIROT - 86 impasse de la Treille -38140 RIVES sur FURE Tél.04.76.91.54.87

             TRÉSORIER GÉNÉRAL : Robert DUTREUIL – 830 rue du général de Gaulle – 38330 MONTBONNOT - Tél.04.76.44.64.83

             TRÉSORIER ADJOINT : Chef de bataillon (h) Michel GAUDEL - 12, rue de la Valette

                                                                             38760 VARCES – ALLIÈRES et RISSET Tél. 04.76.72.92.93

             MEMBRES TITULAIRES : Georges GUILLEMET – Aimé-Martial REQUET Charles SCIRÉ - Jean-Pierre VERSINI

             CONSEILLER SPÉCIAL DU PRÉSIDENT : Paul LÉVY

  
            PORTE-DRAPEAUX TITULAIRES
            PORTE-DRAPEAUX SUPPLÉANTS Bernard LE RAY et Pierre SÉMIROT

           CONTRÔLEUR AUX COMPTES Jean CÉLETTE

           COMMISSIONS : Relations avec le siège et les hautes autorités...................Président É. COHEN-SOLAL
                                      Représentations(cérémonies, honneurs funèbres etc..).....Président B. LE RAY
                                      Relations internes (social, visites etc...) ...........................Président C. FINÉ  -  Mme KOTAS

 

 

CE COMITÉ A ÉTÉ MIS EN PLACE APRÈS LA RÉUNION DU COMITÉ DÉPARTEMENTAL
du 15 février 2017

 

 

 

 

JOURNÉE D’ACTION PATRIOTIQUE 2017

La section de l’Isère a effectué sa sortie d’automne dite " Journée patriotique "le vendredi 7 octobre dans la commune d’Allevard les Bains en Isère. Située à environ 35 km au nord-est de Grenoble cette commune de 4150 habitants est une station thermale du Haut-Grésivaudan.

Transportés par car, les quelques 45 membres de la section commençaient la journée par la visite guidée du musée d’Allevard consacré à l’histoire des stations thermales de la région.

À 11heures 45, c’était la cérémonie officielle devant le monument aux Morts de la commune. Après une brève allocution du président NOËL, monsieur Patrick MOLLARD, premier adjoint représentant le maire d’Allevard nous disait sa fierté de recevoir notre association prestigieuse.

En présence des autorités civiles et militaires, des anciens combattants et des drapeaux mais aussi d’une classe du collège Flavius Vaussenat, une cérémonie solennelle se déroulait devant le monument de la commune. Après un dépôt de gerbes, une minute de silence était observée à la mémoire des Morts pour la France. Elle était poursuivie par une vibrante Marseillaise chantée “à capella” par l’ensemble de l’assistance.

Les enfants des collège et écoles avaient reçu quelques jours auparavant une formation sur les grands ordres nationaux et en particulier sur la légion d’honneur.

À l’issue de cette cérémonie, le représentant du maire et le conseil municipal nous recevaient pour le verre de l’amitié. Après une brève allocution de monsieur Patrick MOLLARD qui excusait l’absence du maire monsieur Philippe LANGENIEUX-VILLARD, le colonel Jean-Loup NOËL président départemental et administrateur national de l’association, présentait rapidement l’association à l’assistance puis remettait officiellement l’insigne de l’association aux nouveaux membres.

Après ces diverses allocutions le président NOËL remettait à monsieur MOLLARD la grande médaille de notre association.

Outre monsieur Patrick MOLLARD, 1er adjoint entouré d’une partie du conseil municipal, d’autres autorités avaient tenu à être à nos cotés :

  • Madame Catherine KAMOWSKI , députée
  • Monsieur Léon SERT, président du comité de la S.E.M.L.H. du Sud-Isère
  • Monsieur Bernard MONCENIS, représentant les anciens combattants de la commune
  • La classe du collège accompagnée des professeurs
  • Messieurs les professeurs de l’école primaire Pierre Rambaud

Quelques souvenirs de cette journée :

Image2 

Le colonel NOËL dépose une gerbe, encadré de 2 collégiens

 Image3

Quelques autorités devant le monument aux Morts

 Image4

Cérémonie devant le monument aux Morts

Image5 

Intervention à l’école primaire Pierre RAMBAUD

 Image10

Intervention à l’école primaire Pierre RAMBAUD

 Image6

Intervention à l’école privée St. Hugues

 


 

 


ASSOCIATION DES MEMBRES DE LA LÉGION D’HONNEUR
DÉCORÉS AU PÉRIL DE LEUR VIE
-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

____________________

 

 

ASSEMBLÉE STATUTAIRE ANNUELLE 2017

Notre assemblée statutaire 2017 s’est tenue le mercredi 25 janvier dans les salons de l’hôtel Europole de Grenoble. Elle a regroupé une quarantaine d’adhérents souvent accompagnés de leur épouse.

Ce 25 janvier 2017 coïncidait exactement au 90ème anniversaire de la création de notre association par Maurice d’HARTOY (25 janvier 1927). Aussi, ce rassemblement en présence du général d’armée aérien Bernard NICOLAS, président national, avait-il un lustre particulier avec une cérémonie devant le monument aux Morts de la ville de Grenoble suivit d’une réception à l’Hôtel de ville.

Résumé de la séance plénière :

1) Rapports des activités de l’année 2016 :

Chers amis légionnaires, membres héritiers et associés,

Tout d’abord permettez-moi de vous saluer fraternellement et de vous dire que je suis toujours très heureux de vous rencontrer même si, malheureusement, l’assistance diminue d’année en année.

A ceux à qui je n’aurais pas encore présenté mes vœux pour l’année 2017 je formule des souhaits très sincères pour que cette année nouvelle leur soit bénéfique en tous domaines et surtout en premier lieu dans celui de la santé. Pour tous j’espère que ce début d’année a bien démarré et je forme des vœux pour qu’elle se poursuive de la meilleure des façons. Une pensée particulière pour ceux qui ont des difficultés passagères ou de longue durée, nous sommes à leur côté et leur souhaitons une amélioration sensible dans les délais les plus brefs possibles.

Comme chaque année lors de notre assemblée générale, j’ai l’honneur de vous présenter nos activités de l’année écoulée. Je tiens un journal de marche   qui sert   d’archives pour la section dans lequel sont consignées les principales activités fournies par la section. Je me dois de vous informer que c’est le président qui en assume la plus grosse partie. Il représente les D.P.L.V. et il est connu et reconnu par toutes les autorités locales. Néanmoins, chacun suivant ses disponibilités prend part aux manifestations patriotiques organisées dans son secteur.

Le comité départemental composé actuellement de 14 membres auxquels il faut ajouter monsieur Paul LÉVY conseiller particulier du président se réunit chaque mois. Il est renouvelé par tiers chaque année et tout à l’heure vous aurez à renouveler ou élire certains de ses membres. Ce comité est renforcé par une cellule sociale en direction de nos camarades, comme le prévoient nos statuts, qui se trouvent dans la détresse physique ou morale. Depuis le décès de Jacqueline BOSC en septembre dernier, seule Françoise KOTAS assure cette mission avec disponibilité et efficacité et nous l’en remercions chaleureusement. Nous ne voudrions pas que des camarades dans la peine ou la souffrance soient ignorés et nous   demandons à chacun de nous informer des cas qui méritent un soutien et une attention de notre part.

Nous avons connaissance de quelques noms de personnes fatiguées voire très fatiguées, nous les contactons fréquemment et   nous les entourons de toute notre chaleur fraternelle.

Comme je vous l’ai dit, nous assistons à toutes les cérémonies ou manifestations patriotiques qui se déroulent dans l’agglomération grenobloise. Nous savons que beaucoup d’entre vous font de même dans vos communes ou cantons et nous vous   remercions de représenter dignement les D.P.L.V.

Bien sûr, chaque camarade décédé reçoit les honneurs lors de son dernier voyage et là, il y a toujours le drapeau de la section entouré d’une délégation plus ou moins importante. Nous nous faisons également un devoir d’accompagner ceux d’entre nous qui sont dans le malheur par la perte d’une personne proche.

Comme chaque année lors de leur assemblée générale, nous avons été près de nos amis DPLV des sections amies comme ils le font en étant à nos côtés aujourd’hui. Nous les saluons et les remercions chaleureusement.

Le 14 octobre dernier, nous avons effectué notre journée d’action patriotique dans la commune de Mens. Compte tenu de l’éloignement et des routes sinueuses, nous avions organisé le déplacement en car croyant une meilleure participation. Ce fut à peine sensible et nous le déplorons car l’accueil dans ces localités est sympathique et les autorités comme la population sont fières de recevoir notre prestigieuse association. La journée a débuté par une visite commentée du musée du Trièves et s’est poursuivie par une cérémonie devant le monument aux morts de la commune. Malgré une pluie battante, le maire et son conseil municipal, les élus locaux, les anciens combattants avec leur drapeau et une partie de la population étaient présents. C’est dans le recueillement et la solennité que nous rendions hommage à tous les Morts pour la France et aussi à un de nos adhérents   disparu récemment Georges JOYAUX de PARLIER du MAZEL.

Les enfants des écoles ainsi que ceux du collège avaient   reçu une instruction     sur la Légion d’honneur dans la semaine précédant le rassemblement mais des impératifs de cantine n’ont pas permis leur présence lors de la cérémonie patriotique au monument aux morts. . C’est une déception car leur présence est pour nous la matérialisation d’un des buts de notre association à savoir “ contribuer au devoir de mémoire envers les jeunes générations”. Reconnaissons toutefois que l’accueil du corps enseignant et l’attention soutenue des élèves sont à signaler.

Comme vous avez pu le lire dans la dernière circulaire, après la cérémonie officielle, la municipalité nous recevait officiellement autour d’un vin d’honneur. Après les allocutions d’usage, le président NOËL remettait la grande médaille de l’association à monsieur le maire Bernard COQUET et l’insigne de l’association à deux nouveaux membres Henri GRAS et Vincent MALDÉRA.

Ensuite, 49 convives se retrouvaient autour d’une bonne table à l’auberge de Mens.

Pour cette année 2017, nous sommes encore en recherche d’une commune pouvant nous accueillir.

Vous en saurez plus avec la circulaire de juillet prochain.

Début octobre 2016, le congrès national de l’association se tenait à Lyon. Le colonel Jean LAROCHE président des DPLV "Métropole de Lyon" s’était entouré d’une équipe solide pour organiser un congrès de grande tenue. La messe célébrée en la basilique de Fourvière par l’ancien évêque aux armées, monseigneur LE GALL était rehaussée par la présence d’une chorale exceptionnelle. La cérémonie patriotique au monument aux morts sur l’île aux cygnes au sein du parc de la Tête d’Or et la visite de la prison de Montluc ponctuaient ce congrès.

Pour 2017, le congrès national se tiendra au mois d’octobre à Fréjus-St. Raphaël

Parlons à présent des effectifs de notre section de l’Isère : L’an dernier je vous annonçais un effectif global de 121.Nous sommes descendus à 111 qui se décomposent ainsi :

74 titulaires :1grand officier (notre président d’honneur) - 4 commandeurs – 19 officiers et 50 chevaliers.

32 membres héritiers et 5 membres associés

Au cours de l’année 2016 nous avons enregistré 3 adhésions de membres titulaires Henri GRAS - Vincent MALDÉRA et Pierre MAURICE et 2 adhésions de membres héritiers Lyliane BÉTEMPS et Sylvie DUVAUT

Nous avons été au regret de radier quelques membres pour non-paiement répété de cotisation et non réponse aux différents courriers.

Nos disparus au cours de ce même exercice sont au nombre de 8 titulaires – 3 héritiers et 1 associée. Nous leur rendrons hommage tout à l’heure devant le monument aux morts en y associant les disparus de la 27° B.I.M.

Plus tard, comme le prévoient nos statuts, nous procéderons au renouvellement des membres du comité départemental.

Vous remerciant de votre attention, je rends la parole au président NOËL.

A Grenoble le 25 janvier 2017

Bernard LE RAY

Secrétaire de la section Isère

2) Rapport moral sur l’année 2016

Monsieur le président national, mon Général,

Les années se suivent, elles passent avec leurs lots de peine quand nous voyons partir de vieux compagnons, mais aussi de satisfactions dans la réussite de nos activités, due au dévouement, à l’ardeur de servir de nos membres les plus actifs, au niveau de leurs communes, et au niveau départemental. Mes remerciements et mes félicitations s’adressent plus particulièrement à Bernard Le Ray, le secrétaire, à Pierre Semirot, son adjoint, à Robert Dutreuil, le trésorier, à Michel Gaudel, son adjoint, à madame Françoise Kotas, notre Ménie Grégoire, la confidente de toutes les misères et de toutes les solitudes, et enfin à monsieur Paul Lévy pour ses précieux conseils et ses initiatives. Et je n’oublie pas Joachim Maran, double vice-président DPLV, SMLH, gage de la bonne entente et de la coopération entre nos deux associations.

Grâce à eux, malgré des effectifs en baisse, notre présence dans l’Isère, continue à s’affirmer, auprès des anciens combattants, auprès des élus et des autorités locales, auprès des enseignants. Tout cela vous a été fort bien décrit dans le rapport d’activité.

Un légionnaire a le devoir de servir son pays, toute sa vie durant.

J’ai la ferme conviction que l’une des meilleures manières de le faire se trouve dans notre action en faveur de la jeunesse.

En 2009, au congrès de Lourdes, le général Gaget modifiait nos statuts en stipulant que notre contribution au devoir de mémoire devait s’exercer en priorité auprès des jeunes générations.

Pourquoi :

Même si l’on ne partage pas la récente thèse de Michel Onfray qui annonce la décadence et la fin de notre civilisation judéo-chrétienne, défendue encore par des soldats salariés au service de valeurs mortes (je cite), il y a cependant des raisons de s’inquiéter car celle-ci est fragile, elle s’est formée dans le temps grâce la force, à la vision, au courage des hommes. Michel de Jaeghere dans son ouvrage « La compagnie des Ombres » cite Saint Louis comme le plus bel exemple de l’élite politique « Il porta à la perfection la vertu de force, celle qui ne sépare pas la grandeur, le prestige, de la recherche de la justice ».

Cette civilisation millénaire n’est pas dépassée, c’est notre héritage et il ne sera pas dilapidé si les descendants ont la conviction forte, affirmée, d’un sentiment d’appartenance à cette communauté d’usufruitiers.

Pourtant, le danger est là, il réside dans la modernisation à tout crin, la succession toujours plus rapide de modes éphémères qui effacent tous les repères, les origines et les traditions. S’y ajoute la vigilance militante des idéologues qui interdisent ce qui ne va pas dans leur sens en utilisant les procès d’intention, voire en traitant leurs interlocuteurs de fascistes, avec pour but d’ériger leurs théories en vérités premières.

Pourtant, la relecture du passé ne sert pas uniquement à construire la mémoire ; lui seul peut permettre que l’évolution des techniques et des idées s’inscrivent dans la continuité, dans l’esprit des valeurs qui sont les nôtres, et à condition qu’il soit permis de s’y référer, sans être pour cela livré aux gémonies.

Pour cette raison, et aussi par référence à nos statuts, nous poursuivons avec ténacité et conviction notre action dans les écoles et les collèges, nous leur parlons de la nation au sens latin du terme, celui qui est né sur un territoire, et de l’héritage qu’ils ont reçu, la Patrie.

Vous connaissez sans doute ce qui figure au fronton du Panthéon : « Aux grands hommes la Patrie reconnaissante ». Certains de ceux-ci, et d’autres ont été légionnaires, pourquoi ne pas les montrer en exemple à de jeunes écoliers qui aiment s’identifier à des héros, les nôtres sont plus crédibles que Batman ou Joe Starr.

Quel est notre bilan dans ce domaine : il est modeste, mais en progrès. Notre visite dans les écoles a lieu dans la commune qui nous accueille, à l’occasion de notre journée annuelle d’action patriotique. Mais depuis trois ans, les responsables d’établissement nous demandent de « redoubler ». Cela nous permet de doubler tous les ans notre activité.

De plus, et grâce à l’initiative de Léon Sert, responsable du comité Sud Isère de la SMLH, nous menons depuis un an des actions communes. Le président de la SMLH, Bernard Houte a accueilli très favorablement cette association et je ne doute pas qu’elle puisse se développer sur le département.

Nos relations avec la Défense et le monde combattant :

Grenoble est depuis fort longtemps une importante ville de garnison, celle-ci a très récemment été renforcée avec l’arrivée du 7ème BCA. Comme je le développerai tout à l’heure devant notre monument aux Morts, les anciens, dont nous sommes pour la plupart, par le biais des associations, des amicales régimentaires, participent, non seulement aux manifestations officielles, mais aussi aux cérémonies internes. Les liens sont donc naturels, entretenus et le général commandant la Brigade qui m’a reçu il y a quelques jours, me l’a confirmé.

En appui de ce que je viens de dire, tout à l’heure, nous honorerons la mémoire de nos disparus de l’année et nous y associerons celle de nos jeunes frères d’armes, morts au combat ou en montagne.

En conclusion, en 58 ans d’existence, notre section a vu partir beaucoup de membres, parfois des figures marquantes, d’autres sont venues, elle a usé cinq présidents, moi, pas encore, mais elle a gardé son esprit de corps, son dynamisme, sa place éminente dans le monde combattant et cela c’est à vous tous qui êtes présents ou qui n’avez pu l’être qu’elle le doit et je vous en remercie.

A Grenoble le 25 janvier 2017

Le colonel Jean-Loup NOËL

Président de la section de l’Isère



 


Vous êtes ici : Accueil Sections Section Isère Information Isère